Camping en bord de mer à Saint Georges d’Oléron

La plage des Sables Vigniers compte parmi les plus remarquables de l’Île d’Oléron. Elle apparait dans les iconographies anciennes de l’ile. Qu’a-t-elle de si particulier pour que même nos aïeux qui ne se baignaient pas l’ait retenue sur leurs tablettes?
Tout d’abord, elle est sur la façade Atlantique de l’Ile, la fameuse côte sauvage qui séduit tant par ses couchers de soleil, que ses vagues aux rythmes des marées et ses herbes hautes et fleurs sauvages des dunes, les immortelles. En face, c’est l’Amérique ! Mais ici c’est le Paradis !
Sa taille, elle forme une large anse orientée plein ouest entre la pointe de la Chardonnière au sud et la pointe de Chaucre au nord. Il n’y a donc pas de courants dangereux le long de cette plage d’oleron.
Sa largeur, profonde, elle permet à chacun de poser sa serviette et si la marée est très haute, il suffit de faire quelques dizaines de mètres sur la droite pour trouver son coin tranquille tant elle est longue.
Son sable doré, fin mais pas trop, est très agréable au toucher, car il roule sous les pieds. C’est un petit bonheur d’enfoncer ses orteils à chaque pas.
Sur le côté gauche de la plage, on change de paysage. Mère nature a donné à cette plage un estran rocheux prolifique de faune et de flore sous-marines : c’est la pointe de la Chardonnière* qui s’étend sur plus de 2 milles nautiques dans l’océan atlantique. Soit plus de 3,7 km….

* A ne pas confondre avec la pointe de la Chardonnière en Haute-Savoie qui culmine à 2723m, c’est pas pareil !

Camping bord de mer Ile d'Oleron
Île Oléron camping proche plage
camping en bord de mer St Georges d'oleron
camping proche des plages d'Oléron
vacances bord de mer ile d'Oléron

A marée basse certains y pêchent à pied, d’autres, y pêche à la ligne, d’autres encore peignent les contours irisés de ce plateau naturel, d’autres partent à la découverte avec un livre en poche.
Pour vous initier à tout cela, nous convions régulièrement Cécile de l’association Art et Nature pour des ateliers (de découverte) qui vous ouvriront les yeux et les oreilles sur le foisonnement de la Création ici-bas. Départ de l’atelier à côté de la réception chaque semaine en saison.
Si vous marchez un peu plus loin sur la plage vous trouverez une école de voile.
Le soir, venez soit pique-niquer en famille et avec vos voisins soit vous promener sur la plage pour admirer le coucher de soleil. Emotions garanties. Chaque soir, c’est différent.
De retour dans le camping à Saint Georges d’Oleron, on perçoit encore le bruit des vagues qui s’étendent sur la plage. Fffrrrouushhh !

Un peu d’histoire pour cette plage:
Qui était le Pirate Lazor…
Il y a fort longtemps, l’ile d’oléron était peu riche et vivait dans les parages un homme, Lazor, qui avait fort bien compris le rôle funeste que pourrait jouer le plateau rocheux affleurant de la pointe de la Chardonnière (cf plus haut). Il attachait des lampes au cou de son âne et lui faisait faire un tour sur les hauteurs de la dune. De loin par nuit tombée et gros temps les marins pensaient s’approcher de la pointe nord de l’ile (où est maintenant le phare de Chassiron). Pensant passer l’ile, ils viraient et leurs bateaux venaient s’échouer sur les hauts fonds de la Chardonnière, crevant leur flanc sur les rochers. Au petit matin, Lazor et ses pirates venaient récupérer les marchandises échouées sur le sable … rapportées par la marée.
Pirates !